Les témoignages des anciens membres



Un grand merci à vous tous pour toute l'aide que vous m'avez apportée depuis novembre dernier. Merci de m'avoir redonné confiance en moi, après un licenciement économique qui m'avait très touché ; merci de m'avoir permis de comprendre que je pouvais retrouver un emploi dans un autre domaine que le tourisme.

Amandine (31 ans)

 

Je remercie les intervenants, toujours positifs, constructifs et bienveillants. Je remercie aussi mes « collègues membres » et les invite à réaliser un maximum d’exercices, à prendre la parole en public, à travailler le pitch … pour éviter de se retrouver dans une impasse. Ne lâchez rien, croyez toujours en vous !

Emmanuel (54 ans)

 

Le CCE existe heureusement, C comme chaleur, C comme compétence, E comme expertise. Merci aux intervenants, merci aux membres qui m’ont aidée ; le réseau, même en visioconférence, a un potentiel qu’il faut utiliser. Travailler les entretiens, c’est indispensable, tout comme les différents ateliers et le travail personnel, cela fait la différence !

Sandrine (40 ans)

 

Le club m’a permis de reprendre confiance, de préciser mon projet qui alors était vraiment le mien ; j’ai fait des progrès de semaine en semaine. Le pitch est un exercice bien difficile mais essentiel, il faut le travailler, le répéter jusqu’à ce que l’on puisse le dire avec assurance

Idalina (51ans)

 

Après plus de 17 mois de chômage et à 55 ans j’ai trouvé le « Graal » !Il est important pour moi de le souligner car j’ai beaucoup douté de retrouver un travail à mon âge et bien vous voyez c’est possible. Je suis bien conscient que cette récompense ultime est le fruit de l’aide que m’a apporté le Club77. Vous avez été là au moment où j’étais en pleine baisse de motivation et de perte de confiance en moi. Je tiens à remercier très chaleureusement tous les intervenants qui ont su trouver les mots justes pour me faire avancer. Les membres  ont été également d’une précieuse aide dans les moments de doute. 

Antonio (55 ans)

 

Au fil des ateliers du CCE77, j'ai appris à synthétiser mon long CV, à clarifier mon objectif en trois points et à me présenter succinctement. L'atelier le plus important pour moi a été celui des objections en vue d'un entretien. Je me sentais pénalisée par mon parcours troué et trop varié. Je sais maintenant qu'il faut "expliquer pas justifier". En effet, le recruteur recherche des compétences solides donc mes états d'âme personnels parasitent son évaluation. 

Amah (55 ans)

 

La période de recherche d'emploi est très difficile à appréhender et notre entourage ne comprend pas forcément à quel point on peut être fragilisé dans notre confiance en soi, dans notre relation aux refus à répétition et la crainte du coup d'avancer dans les processus de recrutement. Le Club et les rencontres du jeudi m'ont permis de me rythmer, de retrouver de la considération dans mon parcours de recherche et de structurer ma présentation. Le fait que quelqu'un attende de nous qu'on avance d'un jeudi à l'autre nous pousse en avant. Le fait qu'on puisse évoquer nos difficultés avec une communauté qui vit la même chose est très réconfortant. 

Sophie (43 ans)

 

Je tiens à remercier tous les intervenants du club CCE 77 pour leur chaleur humaine, pour leurs précieux conseils , leurs disponibilité et engagement sans faille aux côtés des membres en transition professionnelle ! J’insiste aussi sur l’entraide si importante entre membre actifs concernés par des objectifs communs de repositionnement professionnel,

Jean-Paul (61 ans)

 

Je tiens à remercier le CCE77 pour toute l’aide qu’il m’a apporté, à plusieurs niveaux.
D’abord l’aide technique : l’approche structurée et structurante sur tous les outils ... sont autant de pierres solides qui permettent de construire sa recherche. C’est fondamental et encore une fois, très structurant. Pour mémoire, je suis arrivé avec un CV de 3 pages, dense, globalement illisible et que je ne voulais surtout pas modifier ! J’ai aujourd’hui une boite à outils adaptée, modulable et professionnelle.

Ensuite, ... des encadrants qui incitent à se remettre en question, aident à rester motivé dans les périodes difficiles, proposent de nouvelles pistes de réflexion, des personnes à contacter..
Enfin, le club permet aussi de rencontrer d’autres membres, de créer une communauté, de ne pas se sentir seul ou isolé. Que ce soit pour partager des expériences (positives ou négatives), échanger des contacts, développer une émulation ou devenir amis, la communauté des membres est aussi une force.

Thierry (45 ans)

 

J'ai été accueillie avec beaucoup de bienveillance à un moment où j’avais l’impression de ne plus avancer. Au fil des semaines, les réunions et les ateliers m’ont permis de définir mon projet et d’affuter mes armes pour optimiser ma recherche d’emploi. Cela m’a rendue plus forte pour définir mes cibles et appréhender les entretiens de recrutement plus efficacement. Je dois également au Club de m’avoir permis d’enrichir mon réseau, grâce à plusieurs mises en relation très intéressantes.
Les rendez-vous hebdomadaires m’ont été précieux pour rebooster mon moral, sortir de mon isolement en partageant mes expériences. Un moment « à part » pour faire le point, recharger ses batteries et aborder la semaine suivante avec énergie et combativité !

Chrystelle (42 ans)

 

Juste quelques mots pour vous remercier car après plus de 2 ans de chômage, et avoir bénéficié de vos conseils durant de long mois , je vais enfin rejoindre ... Ce message a également pour objectif d'apporter de l'espoir aux personnes qui fréquentent le CCE 77. En effet, en dépit de mon âge , et surtout d'avoir été "monoculture" durant de nombreuses années ( 33 ans ) j'ai décroché le job que je souhaitais. L'embauche arrive tôt ou tard , si on reste authentique et qu'on s'en donne les moyens.

Evelyne (56 ans)

 

 

Grâce au CCE77 j’ai pu préparer tous mes outils pour rechercher un emploi dans les meilleures conditions. J’ai bénéficié d’un excellent accompagnement de la part de l’ensemble des intervenants durant nos journées de rassemblement et d’ateliers à la MASA. Et surtout j’ai pu échanger de façon continuelle avec mon référent ... qui a toujours été disponible pour travailler sur ma stratégie de recherche, pour m’exercer en vue de mes entretiens et pour m’inciter à ne jamais laisser tomber mon projet. Je le remercie sincèrement du fond du cœur du temps et de l’attention portée tout au long de notre partenariat.
Je suis également fière d’avoir pu passer un entretien en anglais durant mes recherches. Si cela a pu de concrétiser c’est grâce à l’atelier d’anglais proposé au CCE77 qui m’a permis de faire des progrès et m’a donné le goût de m’exprimer dans une langue étrangère. 

Enfin, ce club est une formidable association qui nous permet de ne pas rester isolé, d’échanger avec des membres et des intervenants venant d’univers variés et qui chacun à leur manière permettre de créer une émulation positive dans cette période difficile qu’est la recherche d’emploi.

Virginie (56 ans)

 

Mon expérience au club m’a permis de mieux cerner les compétences que j’avais acquises tout au long de mon parcours professionnel afin de mieux choisir le type de poste vers lequel je souhaitais aller. J’ai appris à travailler mon CV afin qu’il soit efficace, pertinent vis-à-vis des offres d’emplois visés, et à la hauteur du type de poste que je convoitais. Les entrainements à la présentation à un entretien, m’ont permis d’être plus concise, et efficace, en mettant l’accent, sur ce qui me permettrait de me distinguer positivement des autres candidats ... J’ai eu le sentiment d’évoluer dans un cadre bienveillant, ce qui est très important lorsque l’on est à la recherche d‘un emploi, et que l’on se sent un peu perdu face à ses envies et  ses projets. Ce fut l’occasion pour moi de croiser la route de personnes avec des profils très divers mais tous attachants. Je n’étais pas seule face à ma recherche d’emploi, mais je faisais partie d’un collectif, et ce sentiment est galvanisant.

Sophie (41 ans)

 

Après de nombreuses candidatures et entretiens, voilà notre travail enfin récompensé. Je dis notre car je vous associe tous, intervenants et membres à ce succès. Effectivement si la démarche est indépendante, le travail qui m'a permis d'obtenir ce succès est bien collectif. Nos séances de travail, votre écoute, vos conseils et surtout votre réconfort m'on permis de m'armer au mieux pour affronter cette période de recherche d'emploi.

Frédéric (49 ans)

 

L'expérience bénéfique du club, les partages avec vous "intervenants", les échanges avec vous "membres", m'ont permis de me reconstruire à un moment où tout me semblait comme suspendu, figé, impossible, ... Il faut du temps, de la volonté, mais surtout, je crois, apprendre à visualiser, comme un sportif, l'ensemble du mouvement pour atteindre son but. Nul besoin de précipitation, juste saisir le moment opportun et être naturellement convaincu que la victoire est pour nous, après ces heures d'entrainement, de doute, et quelquefois de larmes.

Nicolas (47 ans)

 

Cette semaine j’ai donc pris mes fonctions de DAF ... Je renouvelle mes remerciements aux intervenants comme aux membres pour ces moments d’échange et de partage qui m’ont tellement aidé à consolider mon projet et surtout à le transformer !!

Edouard (50 ans)

 

Apres plus de 220 sollicitations : réseau, candidatures spontanées, réponses à annonces, salons...je suis fier de vous annoncer que je viens d’obtenir ce jour un poste de chargé de communication interne pour XXX.
Merci au soutien sans faille des intervenants du club des Cadres. Merci pour les conseils, les méthodes, la rigueur et la bienveillance.
Merci aux membres pour les échanges, les tuyaux et le réconfort à tout moment

Arnaud (48 ans)

 

Je suis heureux d'avoir suivi votre encadrement, et profité de cet environnement motivant ... J'ai beaucoup apprécié les remarques et conseils lors des ateliers que nous avons partagés. Grand merci.

Léopold (54 ans)

 

... Le soutien du CCE 77 compte pour beaucoup dans ce succès. Sans l'attention et l'engagement des intervenants, les encouragements et la sollicitude des membres, le résultat aurait peut-être été différent ou plus long à venir....

Les jeudis - et les mardis en ce qui me concerne - sont devenus de véritables repères dans la semaine. Le travail au long cours, l'assiduité, la motivation sont des vertus qui finissent par porter leurs fruits. Aussi, ne perdez jamais de vue votre objectif même si les vents semblent contraires à certaines périodes, si le doute pointe le bout de son nez ou si la lassitude guette. Vous êtes les artisans de votre réussite !  Mais ça, vous le vous le savez déjà...

Pascal (55 ans)

.

J'ai eu un premier entretien, puis un deuxième ; ça s'est très bien passé; lundi la place m'était proposée. J'ai arrêté mes discussions avec l'autre entreprise. Je commence lundi et je suis très contente. J'étais arrivée fin mai au club, ça n'allait pas, je n'étais pas bien en arrivant ici. Ca m'a fait beaucoup de bien de venir tous les jeudis et de parler avec les membres et les intervenants. Au fur et à mesure des entretiens, j'avais de plus en plus confiance en moi. Merci à tous. Dites vous bien "Faut y croire, ça va arriver !" (transcription du discours d'au revoir)

Jennifer (35 ans)

 

Merci à tous les intervenants pour votre engagement et votre générosité, chaque jour, auprès de nous ! A tous les membres, actuellement en recherche, ne pas baisser les bras et ne rien lâcher, surtout garder sa confiance et sa bienveillance avec soi-même et envers les autres.

Luce (58 ans)

 

Le CCE77 est un tremplin unique qui permet de rebondir dans le creux de la vague de notre activité professionnelle. La complémentarité des compétences des Intervenants nous invite à nous remettre en question de manière constructive et à  travailler notre présentation grâce à une dynamique motivante en étant présent aux RDV des jeudis. Personnellement mes deux passages au Club m’ont permis d’ouvrir mes perspectives en terme de possibilité d’embauche et de développer mon réseau local. Des conseils précieux mêlés à des amitiés qui se tissent nous ouvrent de nouveaux horizons.
A vous d’en faire une étape fructueuse. 

Sandrine (38 ans)

 

Je suis vraiment ravie du poste qui m'est proposé car il correspond pleinement au projet professionnel que j'ai pu établir grâce à votre aide précieuse. Cependant, je suis un peu nostalgique de vous quitter; vos bienveillance, disponibilité, conseils m'ont été si bénéfiques ces derniers mois. Sans vous, je n'aurais pas été capable de cerner mes compétences ainsi que définir mes aspirations. J'étais un peu égarée et vous avez su me donner la bonne direction. Même si beaucoup d'entre vous savent que la présentation en ateliers du matin me terrorisait, je vous remercie infiniment de l'effort que vous m'avez amenée à faire car il m'a été à de nombreux points de vue très profitable.

Agnès (50 ans)

 

Je voulais vous remercier, aussi bien les intervenants, que les adhérents pour votre bienveillance,votre empathie et les conseils judicieux qui sont distribués sans modération ... Ne lâchez rien la lumière est au bout du tunnel.

Sébastien (49 ans)

 

A mon tour, je remercie toute l'équipe des intervenants du CCE pour leur investissement auprès des personnes qui sont momentanément descendues du train. Ces jeudis sont une balise et une étape qui permet de se débarasser d'une vieille enveloppe un peu terne, et repartir avec une peinture toute neuve, ou presque.

François (59 ans)

 

Ma candidature est retenue pour une nouvelle aventure chez X. Aussi je vous remercie infiniment pour votre dévouement sans faille et votre bienveillance à tous. Chaque jeudi et mardi en votre compagnie m'ont reboosté et m'ont permis de retrouver la motivation nécessaire pour réussir.

Thierry (49 ans)

 

Je voulais remercier le CCE77 car j’ai aimé la proximité de tout le monde, la disponibilité des intervenants, et la bienveillance envers nous. Vous ne nous ménagez cependant pas, vous nous remettez dans le droit chemin sans que l’on ait l’impression d’être des assistés.

Sébastien (50 ans)

 

Je reste très attachée à ce club, qui m'accueille pour la deuxième fois, dans ces moments où nous avons tant besoin de partage et de soutien

Teresa (49 ans)

 

Je tenais à vous remercier tous personnellement pour votre aide et votre soutien durant ces 3 derniers mois. Quand je suis arrivée au mois de janvier j'avais complètement perdu confiance en moi et je me sentais incapable de passer un entretien d'embauche. Je ne pensais pas qu'en si peu de temps je pourrais rebondir grâce au club des cadres. Alors MERCI du fond du coeur pour le temps que vous accordez à chacun d'entre nous. Votre aide est inestimable..

Vanessa (40 ans)

 

Je vous remercie dès à présent pour le soutien, les encouragements prodigués au cours des semaines passées qui ont grandement contribué à ma reconstruction et à me sentir bien lors des différentes phases de candidatures et au final me permettre de retrouver un emploi et toujours dans le Sud Seine et Marne.Vous êtes formidables ! .

Xavier (48 ans)

 

Le CCE77 suspend ses activités physiques pendant le confinement

Les solutions de remplacement >> Lire la suite

Bruno de Montalivet, nouveau Président du CCE77

>> Lire la suite

La REP parle du CCE77

"Le club qui aide les cadres Ă  retrouver du travail" Un article de Yoann Vallier >> Lire la suite

Nouvelles approches de techniques de recrutement

Article de Francis Danan, ingĂ©nieur EC Lille (1972) publiĂ© dans la revue L’ingĂ©nieur de mars-avril 2018, N°302. >> Lire la suite

  • Critère de recherche :
Les 20 ans du ClubLes 20 ans du ClubLes 20 ans du ClubForum Emploi 2019Forum Emploi 2019bMercuriales Mars 2015Forum des associations 2016MercurialeNoelNoel19 décembre 201919 décembre 201919 décembre 2019Mercuriale décembreMercurialeMercuriales mars 2019Mercuriales mars 2019Mercuriales mars 2019Mercuriales mars 2019Mercuriales mars 2019Mercuriales mars 2019Mercuriales mars 2019Mercuriales juin 2019Mercuriale juin 2019Mercuriale juin 2019Mercuriale juin 2019